Podcast S01E01 – Le choix dans le jeu de rôle


Télécharger l’épisode

Le choix est la base du jeu de rôle. Sans choix, il n’y a pas d’incarnation, pas d’histoire.
Mais les choix de qui ? Et bien celui de toutes les personnes autour de la table, joueurs et maîtres du jeu.

Voici en quelques points clés le condensé du podcast.

En tant que joueur, il est important de :

  • Prendre des décisions en fonction de son personnage et de l’image que l’on en a, et non pas juste en fonction de ce qui sera le plus efficace.
  • Ne pas hésiter à être force de proposition, de discuter de ce qui va se passer et de proposer d’autres solutions éventuelles à celles exposées par le maître du jeu.
  • Accepter de faire des choix difficiles pour approfondir les personnages, le sien et ceux des autres joueurs, et d’accepter de ne pas toujours sortir vainqueur d’une situation. Les choix cornéliens où l’on se retrouve à choisir entre deux maux sont idéaux pour faire réfléchir sur les personnages.

En tant que maître du jeu, il est important de :

  • Proposer des situations ouvertes pour permettre aux joueurs d’être créatifs ainsi que des choix intéressants pour pousser ces derniers dans leurs retranchements et ainsi approfondir leurs personnages.
  • Toujours être bien clair dans les tenants et les aboutissants des actions et d’accepter d’en discuter avec les joueurs pour être sûr que tout le monde se comprend.
  • Essayer de ne pas dire “Non”, mais plutôt : “Oui mais… il y aura des contraintes, des risques ou des ressources à consommer” ou “Oui et … il va se passer des choses en plus”.

Il est important d’éviter :

  • Dans un bac à sable, le syndrome du monde immense mais vide : un sandbox doit être rempli de choix importants et significatifs.
  • Dans un scénario avec des scènes qui s’enchaînent, d’être dirigiste : un scénario linéaire ne veut pas dire qu’il n’y a pas de choix. Il faut laisser de la latitude aux joueurs pour résoudre les scènes.
  • De dire non aux choix cosmétiques, ces choix peuvent servir aux joueurs à exprimer leurs personnages sans nécessairement casser ou dénaturer le scénario. Cela évitera de générer de la frustration pour rien.

Crédits

Musique par Euphémie Feuille de Thé

Intervenants

Merceze dit le simplificateur
Dag dit le bricoleur
Olivier dit le traitre

Ce contenu a été publié dans Jeux de rôle, Podcast, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire